Page 1 sur 812345Dernière page »

« Ne nous laisse pas entrer en tentation » – Prédication de Jacques-Noël Pérès

 

Dimanche 3 décembre 2017, 1er dimanche de l’Avent, nous utilisions pour la première fois la nouvelle traduction du Notre Père, recommandée par l’EPUdF. A cette occasion, le pasteur Jacques-Noël Pérès prêchait à Saint-Jean. Dans sa prédiction sur Esaïe 63,16–64,7 (texte complet ci-dessous), il nous donne l’occasion de mieux comprendre cette nouvelle traduction… et l’ancienne. 

 

Jacques Noel Pérèsvv. 63, 16b-17a : « C’est toi, Seigneur, qui es notre Père, notre Rédempteur depuis toujours, c’est là ton nom. Pourquoi nous fais-tu errer, Seigneur, loin de tes chemins, et endurcis-tu nos cœurs qui sont loin de te craindre ? »

Ces deux versets que je viens de relire posent, non point deux questions au lien certes ténu entre elles, mais plutôt une question double, dont les deux éléments soit se complètent, soit s’excluent l’un l’autre. Ce qui me conduit à cette constatation, c’est l’emploi de deux mot qui paraissent dès le prime abord contradictoires : Père et endurcir, qui ont pour décalque dans ces mêmes versets toujours, Rédempteur et faire errer. « C’est toi, Seigneur, qui es notre Père, notre Rédempteur […]  Pourquoi nous fais-tu errer, Seigneur, loin de tes chemins, et endurcis-tu nos cœurs ? » Quoi ? Un Père aurait-il pour tâche et même pour devoir d’endurcir le cœur de ses enfants ? Quoi ? Le Rédempteur est-il celui, non qui sauve, mais qui égare ? Continue reading

Concert de Noël avec l’Ensemble Via Luce

 

Concert Via Luce 20171209Nous retrouvons l’ensemble Via Luce à Saint-Jean pour un concert de Noël samedi 9 décembre à 20h30.

L’Ensemble Via Luce poursuit sa découverte des cantates de Bach avec la cantate BWV 70a « Wachet! betet! betet! » et la cantate 91 « Gelobet seist du, Jesu Christ » pour le deuxième dimanche de l’Avent.

Au programme également : des œuvres de Buxtehude et Rosetti. Continue reading

Connaissez-vous le protestantisme hongrois ?

 

reformaciologo-500Si comme moi, vous êtes curieux de l’Histoire du protestantisme et partagez un faible pour la Hongrie, cette exposition est faite pour vous !

Le centre culturel hongrois de Paris présente une exposition sur la Réforme en Hongrie, aussi bien luthérienne que calviniste ou unitarienne. Des cartes, une riche iconographie (portraits, objets du culte, églises, lycées…) donnent un aperçu de la très riche histoire du protestantisme hongrois.

Car le saviez-vous ? Tout le pays a été façonné, jusqu’à nos jours, par la Réforme. Continue reading

Quels talents ? Prédication du Frère dominicain Patrick Jacquemont

 

Prédication donnée par le frère dominicain Patrick Jacquemont,
Dimanche 19 novembre 2017 à Saint-Jean

MATTHIEU 25, 14 – 30

p. jacquemont 2Quels talents ?

La parabole des talents.

Est-ce la parabole de distributions des prix à la fin du CM2, ou de la 7ème ? Je croule sous une pile de livres enrubannés d’un ruban rouge d’excellence, et mon copain de classe pleure car il n’a rien !

Est-ce alors la parabole des Oscars et des Césars du cinéma ? Isabelle Huppert capitalise presque tout mais pourquoi ont-ils oublié Irène Joly, notre sœur « bleu, blanc, rouge » ?

Cherchons plutôt du côté du MEDEF, notre voisin de l’avenue Bosquet. Les talents, c’est une fortune en or : un talent avait une valeur d’environ 34 kilos d’or. Continue reading

Concert – orgue et flute le 19 novembre

 

Concert orgue et flute 19 nov gunhild wolff christel rayneauPour conclure les festivités du cinq-centenaire de la Réforme :

Gunhild Wolff, organiste de Saint-Jean et Christel Rayneau (flûte traversière), interpréteront des œuvres de Bach, Haendel, Mozart et Mendelssohn. Plusieurs cantiques de Luther sont au programme.

Venez nombreux, dimanche 19 novembre à 16h à l’église luthérienne Saint-Jean – 147 rue de Grenelle, Paris 7e (Métro 8 – la Tour Maubourg)

Une maigre couverture médiatique pour le 500e anniversaire de la Réforme

 

revue presseA l’occasion du 500e anniversaire de la Réforme, la presse française reste plutôt discrète. Aussi, soyez prévenus, cet article est un billet d’humeur !

En grande majorité, on y trouve des articles banals, copié-collés les uns des autres et principalement centrés sur les célébrations en Allemagne. Seul fait intéressant souligné : la commémoration commune entre protestants et catholiques romains… Les journalistes savent donc lire un communiqué de presse et relayer une dépêche AFP. Au-delà, aucune analyse à se mettre sous la dent.

Les échos publient, quant à eux, un dossier sur le lien entre protestantisme et économie, repris par France Culture. Un dossier plutôt bien fait, rappelant quelques données historiques et sociologiques sur le protestantisme.

Voilà qui, tout de même, me questionne. Continue reading

Un concert pour commémorer la Réforme

 

Affiche concert Via Luce 29 octobre 2017A Saint-Jean, nous commémorerons le 500e anniversaire de la Réforme en musique !

Rendez-vous dimanche 29 octobre à 16h, en notre église.
(147 rue de Grenelle, Paris – Métro 8 – la Tour Maubourg)

Pour cette occasion, l’Ensemble Via Luce interprètera la cantate BWV 80 « Ein Feste Burg » et la symphonie « Reformation » de Mendelssohn.

Ces œuvres seront présentées par Gilles Cantagrel.

Venez nombreux ! Continue reading

Assemblée du désert 2017 – prédication de Jean-François Breyne

 

JFBreyne Assemblée du désert 2017

Credit photo : Albert Huber

Dimanche 3 septembre, Jean-François Breyne, pasteur de Saint-Jean présidait le culte lors de l’Assemblée du Désert. Ci-dessous, l’enregistrement de sa prédication diffusé par France Culture, puis le texte complet.

Nous retrouverons évidemment Jean-François ce dimanche pour notre culte de rentrée !

Lectures bibliques : Galates 3, 23 à 29 et Jean 6, 28 à 40

Remarque : La prédication commence à 2’55 et termine à 39’40

Continue reading

Luther, vu par… Marianne Carbonnier-Burkard

 

Marianne Carbonnier-Burkard est maître de conférences honoraire à l’Institut protestant de théologie, vice-présidente de la Société d’histoire du protestantisme français.


1517-2017: Luther pour mémoire ? [1]

 Luther Playmobil« Pour mémoire » : c’est ce que l’on dit d’une chose de peu d’importance, à titre de rappel, en passant (au passage), sans s’attarder. Cette année 2017, l’expression paraît peu appropriée s’agissant de  Luther – et plus largement de la Réforme protestante du XVIème siècle, et superflu le point d’interrogation. En effet, la mémoire de Luther est partout, dans les livres, les colloques, les conférences, et même en figurine de Playmobil. A moins que « pour mémoire » ne suggère un mouvement d’humeur face à l’excès de mémoire, d’où un service minimum.

Entre l’impératif de commémoration et le désir d’y échapper, les questions surgissent : d’abord, si 500ème anniversaire il y a,  même, dit-on, « jubilé », quel sens a la date de 1517 ? Ensuite, ce jubilé, identifié au personnage de Luther et synonyme de division de l’Eglise, n’est-il pas embarrassant ? Je me propose de présenter successivement ces deux questions, avant de plaider pour la commémoration de 1517. Continue reading

La grâce de l’inutile

 

Chill_outTemps d’été : temps de repos, de découverte, ou de travail, c’est selon. Mais quoi qu’il arrive, temps lié aux vacances, à quelque chose d’autre, de vacant, de libre.

Me trotte dans la tête ces lignes du frère Thomas Merton : « Pourquoi ne sommes-nous pas heureux ? A cause de notre servilité – parce que nous sommes inféodés au faire, à la rentabilité. Tout est vide parce que c’est utile. Nous n’avons pas encore redécouvert l’utilité primordiale de ce qui n’est pas utile » [1] . Continue reading

Page 1 sur 812345Dernière page »