Fête de Saint-Jean

Dimanche 23 juin : fête de Saint-Jean

Lors du culte, Tancrède demandera la confirmation de son baptême

Ce service sera suivi d’un repas partagé

et à 15h, concert par le chœur adulte du Conservatoire du 7e arrondissement. Au programme : l’Oratorio Elias de Felix Mendelssohn.

Ce dimanche 23 juin sera également la date de notre culte d’offrande d’été.

Pour rappel, notre paroisse et notre Église vivent essentiellement de dons pour leur fonctionnement, l’entretien des bâtiments, la formation, la rémunération et la retraite des pasteurs ! Nous comptons donc sur votre générosité.

23-06-19 Oratorio-page-001

.

 

Screenshot_2019-05-17 Présence protestante

Culte retransmis en direct

pour France télévision

dimanche 26 mai

————————————————————-

ATTENTION

Rendez-vous à 9 h
fermeture des portes de l’église à 9 h 30

————————————————————

Retransmission du culte à 10 heures sur France 2

Bienvenue à tous 

 
 

L’oecuménisme aujourd’hui

Rencontre Martin Junge (2)

Le pasteur Martin Junge (au centre sur la photo), secrétaire général de la Fédération luthérienne mondiale,  était en France dans le cadre de l’anniversaire de la Déclaration Commune sur la Doctrine de la Justification (DCDJ). 

https://unitedeschretiens.fr/IMG/pdf/oec-cat-luth-int-1998_doctrine_de_la_justification.pdf

Il y a 20 ans (1999), la  DCDJ était signée entre la Fédération luthérienne mondiale et l’Église catholique (voir ci-dessous). 

1999 Augsbourg

 

 

 

 

Depuis, d’autres Églises ont rejoint cette initiative ou s’interrogent pour le faire.

En 2006, le Conseil méthodiste mondial signe également cette déclaration ; en 2013, la même dynamique conduit à la rédaction du document « Du conflit à la communion », qui ouvre à une relecture commune de notre histoire et permettait l’invitation et la présence du pape François à Lund en 2016.

En 2017, la Communion Mondiale des Eglises Réformées (CMER – photo ci-dessous) ) ratifiait elle-aussi le texte de la DCDJ et la Communion anglicane s’associait à sa réception.

signature-dcj-CMER

Il s’agit de dire que les différents doctrinaux d’hier ne s’appliquent plus à nos compréhensions actuelles de la doctrine de la justification par la grâce.

« La DCDJ est un texte technique d’accord dogmatique. Au premier abord, ce type de texte ne parle pas à un large public, et c’est normal. Mais les enjeux touchent tout le monde : il s’agit de montrer comment les différences doctrinales entre Églises ne sont plus facteur de division. Bien au contraire, la réflexion doctrinale devient un lieu de compréhension de l’autre, et de découvertes pour ma propre théologie (F. Chavel). »