Une prière, de nombreuses traductions

 

IMG_0196«  Ne nous laisse pas entrer en tentation » – Mais on nous a changé le Notre Père ! Pourtant, on a toujours dit comme cela  !
Eh bien, en fait  non !

Avant 1966, dans les églises francophones issues de la Réforme, nous disions pour la demande  « ne nous conduis pas  (ou ne nous induis pas) dans la tentation », voire parfois même : « et ne nous laisse pas succomber à la tentation ». Continue reading

Jésus en colère – Nuit de la Parole

 

Samedi 25 novembre, Jean-François Breyne participait à la Nuit de la Parole au Temple des Batignoles.

Six pasteurs, reflets de la pluralité de notre Eglise, entrecoupés par des intermèdes artistiques et conviviaux , ont répondu à la question : « Protester : oui, mais POUR quoi ? »

Jean-François a prêché sur Marc 1, versets 40 et suivants.
Voici sa prédication, Jésus en colère. Continue reading

« Ne nous laisse pas entrer en tentation » – Prédication de Jacques-Noël Pérès

 

Dimanche 3 décembre 2017, 1er dimanche de l’Avent, nous utilisions pour la première fois la nouvelle traduction du Notre Père, recommandée par l’EPUdF. A cette occasion, le pasteur Jacques-Noël Pérès prêchait à Saint-Jean. Dans sa prédiction sur Esaïe 63,16–64,7 (texte complet ci-dessous), il nous donne l’occasion de mieux comprendre cette nouvelle traduction… et l’ancienne. 

 

Jacques Noel Pérèsvv. 63, 16b-17a : « C’est toi, Seigneur, qui es notre Père, notre Rédempteur depuis toujours, c’est là ton nom. Pourquoi nous fais-tu errer, Seigneur, loin de tes chemins, et endurcis-tu nos cœurs qui sont loin de te craindre ? »

Ces deux versets que je viens de relire posent, non point deux questions au lien certes ténu entre elles, mais plutôt une question double, dont les deux éléments soit se complètent, soit s’excluent l’un l’autre. Ce qui me conduit à cette constatation, c’est l’emploi de deux mot qui paraissent dès le prime abord contradictoires : Père et endurcir, qui ont pour décalque dans ces mêmes versets toujours, Rédempteur et faire errer. « C’est toi, Seigneur, qui es notre Père, notre Rédempteur […]  Pourquoi nous fais-tu errer, Seigneur, loin de tes chemins, et endurcis-tu nos cœurs ? » Quoi ? Un Père aurait-il pour tâche et même pour devoir d’endurcir le cœur de ses enfants ? Quoi ? Le Rédempteur est-il celui, non qui sauve, mais qui égare ? Continue reading

Quels talents ? Prédication du Frère dominicain Patrick Jacquemont

 

Prédication donnée par le frère dominicain Patrick Jacquemont,
Dimanche 19 novembre 2017 à Saint-Jean

MATTHIEU 25, 14 – 30

p. jacquemont 2Quels talents ?

La parabole des talents.

Est-ce la parabole de distributions des prix à la fin du CM2, ou de la 7ème ? Je croule sous une pile de livres enrubannés d’un ruban rouge d’excellence, et mon copain de classe pleure car il n’a rien !

Est-ce alors la parabole des Oscars et des Césars du cinéma ? Isabelle Huppert capitalise presque tout mais pourquoi ont-ils oublié Irène Joly, notre sœur « bleu, blanc, rouge » ?

Cherchons plutôt du côté du MEDEF, notre voisin de l’avenue Bosquet. Les talents, c’est une fortune en or : un talent avait une valeur d’environ 34 kilos d’or. Continue reading

Assemblée du désert 2017 – prédication de Jean-François Breyne

 

JFBreyne Assemblée du désert 2017

Credit photo : Albert Huber

Dimanche 3 septembre, Jean-François Breyne, pasteur de Saint-Jean présidait le culte lors de l’Assemblée du Désert. Ci-dessous, l’enregistrement de sa prédication diffusé par France Culture, puis le texte complet.

Nous retrouverons évidemment Jean-François ce dimanche pour notre culte de rentrée !

Lectures bibliques : Galates 3, 23 à 29 et Jean 6, 28 à 40

Remarque : La prédication commence à 2’55 et termine à 39’40

Continue reading

Luther, vu par… Marianne Carbonnier-Burkard

 

Marianne Carbonnier-Burkard est maître de conférences honoraire à l’Institut protestant de théologie, vice-présidente de la Société d’histoire du protestantisme français.


1517-2017: Luther pour mémoire ? [1]

 Luther Playmobil« Pour mémoire » : c’est ce que l’on dit d’une chose de peu d’importance, à titre de rappel, en passant (au passage), sans s’attarder. Cette année 2017, l’expression paraît peu appropriée s’agissant de  Luther – et plus largement de la Réforme protestante du XVIème siècle, et superflu le point d’interrogation. En effet, la mémoire de Luther est partout, dans les livres, les colloques, les conférences, et même en figurine de Playmobil. A moins que « pour mémoire » ne suggère un mouvement d’humeur face à l’excès de mémoire, d’où un service minimum.

Entre l’impératif de commémoration et le désir d’y échapper, les questions surgissent : d’abord, si 500ème anniversaire il y a,  même, dit-on, « jubilé », quel sens a la date de 1517 ? Ensuite, ce jubilé, identifié au personnage de Luther et synonyme de division de l’Eglise, n’est-il pas embarrassant ? Je me propose de présenter successivement ces deux questions, avant de plaider pour la commémoration de 1517. Continue reading

La grâce de l’inutile

 

Chill_outTemps d’été : temps de repos, de découverte, ou de travail, c’est selon. Mais quoi qu’il arrive, temps lié aux vacances, à quelque chose d’autre, de vacant, de libre.

Me trotte dans la tête ces lignes du frère Thomas Merton : « Pourquoi ne sommes-nous pas heureux ? A cause de notre servilité – parce que nous sommes inféodés au faire, à la rentabilité. Tout est vide parce que c’est utile. Nous n’avons pas encore redécouvert l’utilité primordiale de ce qui n’est pas utile » [1] . Continue reading

Mon Luther – un spectacle à découvrir

 

Mon LutherPour ce 500e anniversaire de la Réforme, une occasion de mieux connaître l’œuvre de Luther, et de la faire découvrir !

Un choix de textes de Martin Luther. Une parole d’actualité pour accompagner notre cheminement spirituel, nous interpeler sur la foi, la prière et notre relation personnelle avec Dieu.

Mon Luther,
spectacle de Gérard Rouzier

Tous les mardis à 19h00 jusqu’au 27 juin
à l’Eglise Luthérienne Saint-Jean
147 rue de Grenelle, Paris 7e Continue reading

Célébration méditative du Vendredi Saint à l’Eglise luthérienne Saint-Jean

 

DSC_0203 (640x427)Méditations par le pasteur Denis Heller (paroisse réformée de l’Annonciation)

 

Lecture de Jean 18 v 1 à 27 – Première méditation : « Jésus le Nazoréen »

Au travers de cette célébration du Vendredi saint de type méditatif, nous voilà placés à l’écoute des récits de la passion.  Pas à pas, nous suivrons Jésus dans les différentes étapes qui le conduisent à la crucifixion. Nous pourrions nous contenter d’être de simples auditeurs, des auditeurs libres, libres de tout engagement, de toute appropriation ; simples spectateurs d’une scène jouée d’avance dont nous connaissons par cœur le déroulé et le final. Pour renouveler notre écoute, aiguiser notre attention et notre regard, je vous propose dans ce cheminement méditatif, de nous arrêter un instant, à chacune de ses étapes, sur la manière dont Jésus est désigné, désigné bien sûr par l’auteur de l’Évangile de Jean mais aussi désigné par les différents acteurs de la tragédie. La façon dont nous nommons le prochain, en dit long sur notre relation à lui, sur ce que nous reconnaissons de lui, en lui, sur ce qu’il est pour nous, qui plus est ici lorsqu’il s’agit de Jésus. Continue reading

La fraternité d’abord – communiqué de Laurent Schlumberger

 

Communiqué du pasteur Laurent Schlumberger, président du Conseil national, fait à la demande des membres du Conseil national de l’EPUdF.

Le 30 mars 2017,

 La fraternité d’abord

 

IMG_6545 (683x1024)A moins d’un mois du premier tour de l’élection présidentielle, nul ne peut savoir qui l’emportera, ni même quels candidats seront présents au second tour. Les échecs des sondages et les péripéties d’une campagne délétère empêchent tout pronostic assuré. Mais il est possible qu’une catastrophe soit en train de se nouer, autour de la double tentation de l’abstention et du discours nationaliste et xénophobe de l’extrême-droite. Le désir de sanction collective contre une classe politique tout entière est si fort, qu’il pourrait faire basculer la République dans une aventure redoutable. Continue reading