Informations pour dimanche

En ce contexte de crise sanitaire liée au Coronavirus, les dispositions suivantes ont été prises ce soir par le bureau du Conseil presbytéral de l’Eglise protestante unie de Saint-Jean :

Nous attendons les consignes de la Préfecture aux Eglises, annoncées pour le début de la semaine prochaine ; nous en tirerons les conséquences et nous vous en ferons part dès que possible.

Dans l’attente, pour ce dimanche 15 mars, le culte est maintenu.

Mais il n’y aura pas de verre de l’amitié ni de repas post culte ; du coup, la conférence prévue à 13h30 est annulée.

« L’entre-midi » et l’office du jeudi sont suspendus jusqu’à de nouvelles informations.

Les cultes des familles sont reportés à des dates ultérieures.

Les études bibliques sont momentanément suspendues, ainsi que les actions du groupe diaconie.

Nous invitons les personnes âgées ou malades à écouter ou lire les prédications sur le site internet de la paroisse.

Nous recommandons à chacun de prendre les mesures individuelles qui s’imposent : se laver les mains en arrivant à l’église, pas d’accolade ni de poignée de mains ; mais surtout, ne pas venir au culte si vous êtes souffrant…

Concernant le culte, la Sainte-Cène est pour l’heure maintenue à Saint-Jean. Elle sera donnée seulement sous la forme du pain, avec nos hosties, qui seront distribuées par le pasteur seul qui se sera préalablement lavé les mains avec le gel hydroalcoolique ; la coupe sera laissée sur l’autel, et ceux qui voudront communier au vin pourront le faire, mais ils devront se déplacer et aller à l’autel. L’intinction est prohibée ; les paroissiens ne doivent pas tremper le pain dans le vin, mais boire directement de la coupe, car il y a davantage de risques de contagion quand on trempe le pain dans le vin. Un linge imbibé d’alcool sera posé à coté et la coupe systématiquement nettoyée après chaque usage.

Notre vie d’Église demeure dans la fraternité, la prière et l’écoute de la Parole, même si nos occasions de rassemblement communautaire sont temporairement perturbées. Occasion peut-être donnée à chacun de redécouvrir le temps de la lecture et de la prière personnelle.

Le site internet de la paroisse sera animé plus régulièrement, afin d’alimenter davantage notre vie spirituelle, et de rester enraciné dans la confiance et l’espérance.

20.« l’Optimisme chrétien n’est pas seulement une manière de voir la situation présente, mais il est une force vitale, une force de l’esprit ; là où d’autres se résignent, il a la force de garder la tête haute lorsque tout semble s’écrouler, de supporter les revers, de ne pas abandonner l’avenir à l’adversaire mais de le revendiquer pour soi1 ».

 

1 Dietrich Bonhoeffer, in Si je n’ai pas l’amour, p. 176.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>