« Je crois à la communion des saints ». Mais qui est saint ?

 

logo luther 2017La réflexion sur les thèmes du semainier « 2017, nos thèses pour l’évangile » continue même en été, puisque nous aurons un culte semainier le 13 juillet, puis un autre en août !

La prédiction du 13 juillet portera sur le thème suivant, que nous vous proposons, comme d’habitude, le voici tel qu’il est présenté dans le semainier.

« Je crois à la communion des saints ». Mais qui est saint ?

 Le Christianisme s’est parfois réduit à la recherche de la pureté morale : le saint est celui ou celle qui est irréprochable, pur, toujours du bon côté, visiblement à part… La notion de sainteté est liée à une personne dont le témoignage de vie et de foi dépasse l’ordinaire. Il y a de quoi se culpabiliser. Et pourtant, avant de s’adresser aux chrétiens de Corinthe, qui ne sont pas des exemples de bonne conduite, Paul écrit dans son épitre : « à tous les saints ». Ne sommes-nous donc pas des saints, dès lors que nous nous reconnaissons enfants du Dieu saint ?
Que signifie alors l’appel à la sainteté ?

Quelques références bibliques pour réfléchir :
Lévitique 11, 44- 45 ; 2 Corinthiens 1, 1-2 ; Hébreux 11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>