Jean-François Breyne sera le prochain pasteur de Saint-Jean

 

EnJFBreyne décembre, le Conseil presbytéral a retenu la candidature du pasteur Jean-François Breyne, décision validée dans la foulée par le Conseil régional. Notre nouveau pasteur prendra ses fonctions le 1er juillet 2016. Et en attendant, son arrivée nous lui avons posé quelques questions !

Bonjour Jean-François, pouvez-vous tout d’abord vous présenter brièvement ?

Bonjour, j’ai 52 ans, je suis l’époux de Laurence, le père de quatre filles et le grand-père de deux petits enfants. Né d’un couple mixte (une mère catholique et un père protestant), j’ai été élevé dans l’Eglise Réformée, mais ma scolarité a eu lieu dans des écoles catholiques et leurs aumôneries.   

Pouvez-vous nous parler de votre expérience pastorale ?

Quand j’ai commencé mes études de Théologie Protestante, j’ai commencé à exercer, par choix personnel, un ministère d’aumônier hospitalier et de responsable d’activités de jeunesse au sein de l’Église Évangélique Luthérienne de France.  Par la suite, j’ai poursuivi mes études de théologie à la faculté de Montpellier. J’ai assuré mon ministère pastoral dans le Vaucluse, puis en Cévennes, et aujourd’hui à Nîmes. Je suis également engagé dans le mouvement œcuménique : je copréside le Comité Nîmois d’Églises Chrétiennes, et je suis l’un des fondateurs du Comité Inter Religieux Nîmois, où j’assure la fonction de secrétaire. Par ailleurs, en 2013, j’ai été élu membre du Conseil National de l’EPUdF.

Comment s’est passé votre premier contact avec notre paroisse ?

J’ai eu mes premiers échanges en septembre dernier, avec Jacques-Noël Pérès, que je connaissais par ailleurs, et Corinne Bernette. En novembre, j’ai prêché sur invitation de la présidente à Saint-Jean, et en décembre, j’ai rencontré formellement les membres du Conseil presbytéral. J’ai particulièrement apprécié l’accueil de la communauté et nos échanges directs et francs. Je suis également tombé sous le charme du lieu !

Comment allez-vous aborder votre ministère à Saint-Jean ?

Ce qui est sûr, c’est qu’il s’agira pour moi d’un changement de rythme ! Le Conseil presbytéral de Nîmes gère 4 paroisses, avec 6 pasteurs et 3 aumôniers. Ce fonctionnement collectif impose de nombreuses réunions de coordination. Si j’apprécie mon ministère actuel, je me réjouis du nouveau défi qui m’attend à Saint-Jean, car je pourrai me recentrer sur l’essentiel du ministère : la prédication, l’étude biblique, la catéchèse, et bien-sûr, la rencontre, au cœur des trois aspects.

Par ailleurs, je m’intéresse aux questions pratiques et matérielles qui concernent le lieu de culte et la vie de la paroisse. J’aime dire que Dieu est dans les détails, qu’il y a du spirituel dans les choses matérielles. Et à ce propos, je suis attaché à une esthétique qu’on retrouve spécialement dans les paroisses luthériennes. Ce sont donc des aspects sur lesquels j’ai envie de travailler. Mais bien entendu nous aurons l’occasion d’en reparler après mon arrivée à Saint-Jean !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>